Approche technique

Cédric est régisseur général du festival. Un rôle clef d’une incroyable complexité. Trouver l’adéquation entre les artistes, leurs imaginaires toujours renouvelés, la ville en perpétuelle transformation et ses services gestionnaires. Cédric est là depuis 20 ans et connaît tous les recoins de la ville, tous les acteurs de terrains et techniques. Il est sûr de lui et n’a pas le choix ! Il s’appuie sur des collaborateurs de longues dates, un réseau de techniciens intermittents qui viennent grossir les rangs de l’équipe et la fameuse “cellule Éclat” de la Ville dédiée à l’évènement. Des employés municipaux, électriciens, plombiers, maçons qui sont tous réquisitionnés pour rendre possible l’événement.

L1100055

Pour lui il y a eu deux grandes étapes d’évolution du festival. La première liée à sa piétonisation. Quand la cohabitation voitures-artistes-publics s’est avérée trop problématique, il a été décidé la création d’une zone piétonne au cœur de la ville, zone qui ne cesse de s’étoffer. L’autre changement majeur est lié aux attentats de Nice en 2016 et aux mesures de zonages, la création de contrôles visuels et de dispositifs anti béliers imposés par l’État, mesures avec lesquelles l’association a dû composer en négociant ; cela a engendré des surcoûts énormes et une réorganisation totale !

Il nous présente leurs outils de travail pour concrétiser l’implantation des cies dans les lieux. Après avoir étudié les fiches techniques fait des repérages c’est points par points sur les lieux hyper nombreux (103 pastilles sur le plan) qu’il va négocier avec les pompiers et la police les conditions d’accueil et de surveillance. Il distingue sécurité et sûreté comme deux principes d’intervention, avec des enjeux parfois contradictoires : la sécurité (lors d’effondrement de structures) doit permettre d’évacuer au plus vite les blessés ; la sûreté (liés aux possibles d’attentats) qui préconise de contenir au maximum le public.

IMG_9088

L’organisation s’est façonnée avec le temps, une confiance progressivement accordée par la force de l’expérience, des modifications chaque année mais toujours un socle commun comme gage d’assurance, de sécurité… Nous nous rendons compte avec lui des contraintes nombreuses et de la complexité de son travail. Changer oui mais avec parcimonie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s